La FED-UDI se positionne

Nouvelles orientations pour le projet du Grand Paris : Des regrets et des inquiétudes


Les orientations de Jean-Marc AYRAULT au sujet du Grand Paris font planer en même temps des regrets et une grande inquiétude : - Regrets car le nouveau Gouvernement a fait perdre beaucoup de temps pour finalement ne rien changer dans le tracé du projet initial. Seules les ambitions ont été revues à la baisse. Le projet prend 5 à 7 ans de retard, soit autant d’emplois et de points de croissance perdus pour la France. La capacité de transport sera revue en baisse dans certains secteurs, comme pour la desserte de l’Aéroport Charles de Gaulle, laissant craindre des lignes saturées le jour même de l’inauguration. Regrets aussi que le Gouvernement ampute de trois milliards le projet Grand Paris Express pour venir au secours du bilan du Conseil Régional, avec 2 milliards censés penser les plaies du réseau RER que M.Huchon gère pourtant depuis 15 ans. - Grande inquiétude car son projet de gouvernance est un véritable coup de force contre les Maires de Banlieue, qui sont pourtant les seuls dans la région à avoir la proximité et la légitimité vis à vis des citoyens. Il est inacceptable de vouloir réduire les maires de banlieues à de simples maires d’arrondissements parisiens, sans pouvoir mais juste bons à panser les plaies sociales et à expliquer les décisions du « Maire du Palais ». Manque frappant de concertation. Il est stupéfiant que le 1er Ministre marche ainsi sur la tête de centaines de Maires, en charge de millions d’habitants, sans jamais les avoir réunis, ni même consultés.

Adhérez à la FED

Adhérez en ligne

Plus simple, plus pratique, plus sûr

Adhérez à la FED

Contactez-nous

Hervé Marseille

Hervé Marseille est né le 20 août 1954 à Abbeville (Somme).

Voir la biographie